Partir en vacances et posséder un animal

Partir en vacances et posséder un animal

Avant d’adopter un animal, il faut bien  garder en tête que des solutions seront à trouver afin de partir en vacances.

Faire garder vos animaux

Vous pouvez d’ores et déjà essayer de les faire garder chez quelqu’un de votre entourage ou à domicile suivant le caractère et vos types d’animaux.  Il existe aussi des solutions de Pet-Sitting via des plateformes afin que des amoureux des animaux viennent rendre visites aux vôtres durant votre séjour. Vous pouvez également confier vos animaux à des pensions spécialisées.

Emmener les animaux en vacances

Vous pouvez décider d’emmener votre animal avec vous. Certains lieux de résidence acceptent les animaux. Vous pouvez louer une surface ou un appartement afin de pouvoir loger avec votre animal.

Vous pouvez également aller dans un hôtel acceptant les animaux.

Prenez l’exemple de Disneyland Paris, vous pouvez déposer votre animal au service « accueil des animaux » où il sera pris en charge et ainsi pouvoir vous amuser au parc sans laisser seul votre animal chez vous. Il existe également dans certaines villes des hôtels pour chiens ou chats exclusivement où du personnel prend soin de leur confort ainsi que de leur besoin de jouer.

Le voyage avec votre animal

Pour le temps de trajet, vous pouvez administrer à votre animal des produits pour le calmer. Par exemple, le Feliway peut être un bon produit afin de rassurer votre animal et lui éviter un stress certain. Vos animaux auront besoin d’un harnais et d’une laisse. Selon les animaux, ils auront besoin d’un sac ou d’une caisse.

N’oubliez pas que votre animal aura besoin de solutions également pour faire ses besoins si le trajet est trop long. De la nourriture et de l’eau sont également à prévoir. Une gamelle de voyage dépliable peut être pratique.

Veillez à ce qu’il ait accès à assez d’air et de lumière. De même, vérifiez qu’il ait assez d’espace pour se reposer tranquillement. Pensez également à faire des pauses.

Si on est organisé, partir en vacances alors qu’on a un animal, ce n’est pas si sorcier.